Une vague de vandalisme semble déferler sur le territoire de notre municipalité depuis la nuit passée. En effet, le ou les malfaiteurs s’en sont pris notamment à l’un des véhicules des travaux publics ainsi qu’au véhicule d’un citoyen, en coupant les valves des pneus. Le vandalisme est une atteinte volontaire aux biens privés ou publics. Or, les réparations qui en découlent sont aux frais de tous les contribuables. Il revient alors à chacun de faire acte de civisme dans l’intérêt de la communauté. Collaborons ensemble !

Il n'y a aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs marqués (*) sont obligatoires.